Tous les étudiants savent que leur formation dans l’enseignement supérieur est un investissement des plus précieux. Le BTS est l'un des sésames qui permettent d'intégrer rapidement la vie active, avec de belles opportunités de carrière. Voici plusieurs arguments pour vous convaincre de financer votre ambition.

L'APEC (Association Pour l'Emploi des Cadres) a montré que les titulaires d'un BTS étaient ceux qui évoluaient le plus rapidement dans le monde de l'entreprise.

Depuis le milieu des années 2000, le taux de chômage des diplômés du supérieur a diminué alors que celui des peu qualifiés a fortement augmenté.

Enfin, le taux de chômage des titulaires d’un BTS figure parmi les moins élevés des diplômes du supérieur. Le temps moyen d’accès au premier emploi pour les diplômés est de trois mois.

Plusieurs sources de financement sont possibles, parmi lesquelles :

• la possibilité de suivre ses études en alternance : frais de scolarité pris en charge par l'entreprise.

• le cursus prévoit des stages, or la loi impose une rémunération mensuelle minimale de 554,40 € pour les stages de plus de 2 mois

• prêts bancaires : bénéficiez de prêts à taux préférentiels grâce à des partenariats noués entre ESARC Evolution et les banques

Notre conseil ? Faites du financement croisé : prêt bancaire, job étudiant, aide de votre famille...

Le salaire des apprenti :

  Moins de 18 ans 21 ans et plus
1ère année 370,07€ (25% SMIC) 784,54€ (53% SMIC)
2ème année 547,70€ (37% SMIC) 902,96€ (61% SMIC)
3ème année 784,54€ (53% SMIC) 1 154,61€ (78% SMIC)