La formation BTS a un coût, mais qui représente un réel investissement pour votre avenir professionnel. Le choix d’un BTS offre en effet de solides garanties : selon une étude de l'APEC (Association Pour l'Emploi des Cadres), ses titulaires voient leur carrière évoluer plus rapidement au sein de l’entreprise.

Par ailleurs, des études montrent que depuis une quinzaine d’années, le taux de chômage des diplômés du supérieur a décru tandis que celui des non diplômés a augmenté de manière importante.

Enfin, le taux de chômage des titulaires du BTS figure parmi les plus faibles des diplômes du supérieur. Les diplômés mettent en moyenne trois mois à décrocher leur premier contrat d’embauche.

Autant de raisons qui devraient vous convaincre d’investir les sommes nécessaires à votre formation.

Comment financer votre BTS ?

• grâce au cursus en alternance : les frais de scolarité sont alors pris en charge par l'entreprise.

• via les stages : la loi oblige l’entreprise à vous verser une gratification de 3,75€ de l'heure à son stagiaire pour les stages de 2 mois ou plus

• à l’aide d’un emprunt bancaire : ESARC Evolution a mis en place un partenariat avec le Crédit Agricole qui vous garentissent de nombreux avantages - lynda.kerlan@ca-aquitaine.fr

L’idéal est de conjuguer plusieurs sources de financement : prêt bancaire, job d’étudiant, aide familiale...

Le salaire des apprentis :

Si vous optez pour l'alternance, voici un apperçu des salaires prévus par la loi :

  Moins de 21 ans 21 ans à 25 ans
Salaire brut 824,16€ (55% SMIC) 1 048,93€ (70% SMIC)