Parole de prof - Annie DURANTON

Aix
Annie Duranton, intervenante en marketing auprès de nos étudiants en BTS MUC a eu l'idée de les faire travailler de façon informelle. Découvrez son témoignage et ceux des étudiants ayant participé au cours.

Annie, vous venez de dispenser un cours très informel à vos étudiants de BTS MUC en alternance, pourquoi ?

Dans le cours de communication, il est prévu de faire travailler les étudiants en BTS MUC en alternance sur l’organisation et l’animation de réunions. Sachant que la plupart travaillent dans de petites structures où les réunions sont très informelles, je me suis dit qu’ils n’arriveraient pas à imaginer les points théoriques de ce cours au sein d’une entreprise. Alors je les ai fait travailler en 3 groupes de 7 ou 8 sur un cas très différent de leur quotidien.

Il s’agissait d’organiser l’accueil de 300 réfugiés pendant 2 mois (plus vêtements de rechange) au sein de leur commune qui s’était portée volontaire, suite à une alerte atomique dans leur région. La mairie ayant très peu de moyens, ils avaient un budget de 1500€ et 2h de préparation ainsi qu’un document très basique sur la conduite de réunions. Ensuite, chaque groupe devait présenter son organisation au Maire (moi-même) et aux conseillers municipaux (les 2 autres groupes).

Pourquoi avez-vous eu recours à cette forme d’enseignement ?

Cela fait déjà 2 mois qu’ils ont débuté les cours qui ne ressemblent pas du tout à ceux qu’ils avaient au lycée. Je sentais une certaine routine et une lassitude qui s’installaient et il fallait absolument que je leur donne un souffle nouveau pour terminer ce trimestre. De plus, lorsque nous aborderons la conduite de réunion, ils sauront déjà de quoi je parle même s’ils ne l’ont pas vécu en entreprise. Cela leur donne une bouffée d’oxygène dans un programme très lourd et leur permet de changer de rythme et de méthode de travail.

Bien que ce travail concerne au départ l’organisation de réunion et de travail d’équipe, leur écoute sera différente lorsque nous aborderons les parties plus techniques de cours, car ils ont pris conscience du besoin d’organisation. Et enfin tout cela s’inscrit dans la nouvelle stratégie de notre groupe : la pédagogie inter active.

--------------------------------------------------------------------------------

Nous avons rencontré et interviewé également des étudiants ayant participé à ce cours afin de connaître leurs avis :

bts muc esarc aix
Des étudiants d'ESARC Evolution d'Aix lors du cours avec Annie Duranton

Alexandre : "Cette nouvelle façon de travailler est vraiment super, cela nous a appris à travailler en groupe, ce qui n’est vraiment pas évident. Et puis on se sent plus important, plus concerné car en même temps on apprend à s’affirmer, par rapport au groupe."

Ophélia : "On se sent vraiment dans la réalité, ça parait beaucoup plus concret".

Marion : "Cela m’a aidée à ne plus avoir peur d’exposer mes idées et j’ai pu repérer les différentes personnalités dans un groupe. Cela oblige à écouter tout le monde et à s’adapter à chacun d’entre eux."

Yannick : "Je trouve que c’est plus facile de prendre confiance en soi au sein d’un travail de groupe que devant toute une classe."

Lyvia : "Cela renforce la cohésion de la classe et c’est plutôt bien car on va passer 2 ans ensemble !"

Alina : "Cela nous a permis de laisser aller notre créativité. C’est très bien car on n’en a pas souvent l’occasion."

Florian : "J’ai trouvé qu’on avançait beaucoup plus vite en groupe. La 1ère idée est la plus difficile à venir mais après, chacun ajoute une idée et on termine avec un super projet !"

Parole de prof - Annie Duranton