Portrait de Lucile Pradels | BTS NDRC

Toulouse
Tout comme son père il y a quelques années, Lucile a choisi ESARC Evolution Toulouse pour effectuer son BTS NDRC. En alternance chez PROMOMIDI (une filiale de la Caisse d’Epargne), elle nous parle de son parcours et ses projets d’avenir.

Qui es-tu ? Présente-toi

Lucile Pradels, j'ai 20 ans, j'habite à Toulouse et je suis étudiante au sein de l'école ESARC Evolution en BTS NDRC en première année en alternance

Pourquoi avoir choisi ESARC Evolution pour effectuer ton BTS ?

J'ai choisi ESARC Evolution pour effectuer mon BTS, car cette école me paraissait familière vu que mon père a été diplômé de cette école il y a quelques années sur un BTS communication. Et ensuite, j'ai choisi ESARC Evolution car cette école a fait que je me suis sentie à l'aise. Et puis, le fait que ce soit dans mon secteur à Toulouse, c'est très bien situé.

Tu effectues ton alternance dans quelle entreprise ? Qu’est-ce que tu y fais ?

Alors, mon alternance, je l’effectue au sein de l'entreprise PROMOMIDI, un promoteur immobilier, filiale de la Caisse d'épargne. Ça se trouve à Basso Cambo, c'est une entreprise toulousaine. Je suis Prospectrice Foncière, donc je m'occupe de tout ce qui est démarche de prospection pour démarcher des propriétaires de terrains.

Et après ? Que voudrais-tu faire à la suite de ton BTS ?

Déjà, j'aimerais bien rentrer en Bachelor Commerce Marketing à l'ESG. Ce qui est sûr, c'est que je veux continuer dans la promotion immobilière. Donc ce que je voudrais, c'est que dans mes études, je reste le plus général possible pour pouvoir avoir une façon de me reconvertir plus facilement plus tard. Ensuite, j'aimerais bien rentrer en mastère à l'école ESG.

Un mot pour la fin ?

ESARC Evolution, c'est une école qui nous apporte beaucoup en tant qu'étudiant, elle nous fait grandir. Tous les jours il se passe de nouvelles choses. Les professeurs sont toujours à l'écoute. Durant cette période assez compliquée ils ont toujours tout fait pour qu'on se sente le moins isolé possible. Et ça, c'est très appréciable. Et voilà, je recommande ESARC Evolution les yeux fermés !